Connectez-vous

Actualité

Coronavirus: n’utilisez pas de remèdes non testés, prévient l’OMS Afrique

Publié

le

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une alerte contre les personnes utilisant des remèdes non testés contre le Coronavirus (Covid-19).

Cet avertissement de l’OMS intervient alors que le président de Madagascar fait la promotion d’un tonique à base de plantes pour traiter les patients atteints de la Covid-19.

Les Africains méritent d’avoir accès à des médicaments qui ont fait l’objet d’essais appropriés même s’ils sont dérivés de traitements traditionnels, a indiqué l’organisation.

L’Union africaine (UA) a demandé à voir les données scientifiques sur la «sécurité et l’efficacité» du produit. Connu sous le nom de Covid-Organics, le tonique a été testé sur moins de 20 personnes sur trois semaines, a déclaré un assistant présidentiel à la BBC. Ce  qui ne serait pas conforme aux directives de l’OMS sur les essais cliniques.

Cela peut être un long processus dans lequel un médicament potentiel est testé en quatre phases, passant d’un essai sur un petit nombre de patients à son utilisation dans une population à l’échelle du pays.

Malgré ces réserves, plusieurs pays africains, dont la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale et le Libéria, ont déjà commandé Covid-Organics, qui est produit à partir de la plante Artemisia.

La semaine dernière, le président de Madagascar, Andry Rajoelina, s’est entretenu lors d’une réunion en ligne des dirigeants africains sur le tonique.

Suite à cette réunion, l’UA a demandé à voir plus de détails sur COVID-Organics qui pourraient être examinés par les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Dans sa déclaration, l’OMS a salué les innovations basées sur les remèdes traditionnels et les plantes, mais a déclaré qu’elles « devraient être testées pour leur efficacité et leurs effets secondaires indésirables ».

« Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les mêmes normes que les gens du reste du monde », a-t-il ajouté.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *