Connectez-vous

Afrique

Mali : deux soldats Français tués dans une attaque terroriste

Publié

le

The nation parle du deuxième soldat Français tué en trois jours dans des combats violents avec les terroristes au Mali.

Agé de 21 ans, le soldat Français était membre de la légion étrangère française rapporte The nation. En effet, le légionnaire Kevin Clément avait été tué lors d’une opération de combat contre des groupes armés dans la région de Ménaka au Mali a déclaré l’Elysée. Cette zone est située dans la région dite des trois frontières.

Elle fait frontière avec le Niger et le Burkina Faso et est actuellement un point dangereux pour les attaques contre les forces dirigées par les Français. Un autre soldat français est aussi décédé le vendredi 1er mai 2020 dans un hôpital militaire hors de Paris, des suites de graves blessures subies au Mali.

De 2013 en 2020 ; le nombre de soldats Français décédés dans le pays s’élève à 43.  Pour le chef d’Etat-major de la France, M. Clément est décédé à Gao dans le nord du Mali transporté à cet endroit à bord d’un hélicoptère après un échange de tirs à courte durée avec des groupes terroristes où il a été grièvement blessé.

Advertisement

Un hommage a été donné au jeune soldat de 21 ans par le président Français Emmanuel Macron en ces termes « j’ai un profond respect pour le sacrifice du jeune soldat et je voudrais encore une fois exprimer ma pleine confiance dans les soldats déployés au Sahel ainsi que le soutien de la France aux pays du G5 Sahel ».

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *