Connectez-vous

Afrique

Mali : plus de 40 femmes élues députés à l’Assemblée nationale

Publié

le

Une première dans l’histoire politique du Mali. Le nombre de femmes élues est passé de 14 à 42 malgré les différentes contestations consécutives à la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle des dernières législatives, la gente féminine est la plus grande gagnante de ces élections.

Avec seulement 14 femmes-députés lors de la cinquième législature (2013-2020), l’Assemblée nationale du Mali compte désormais 42 femmes pour la sixième législature, une première dans l’histoire du Mali. Cette progression numérique des femmes au sein de la représentation nationale est l’une des retombées de la Loi N°052 de 2015 communément appelée la Loi sur le genre.

Dans cette progression fulgurante des femmes, la Citée des Balanzan montre la voie en élisant neuf femmes pour la prochaine législature. Elle est suivie des régions de Koulikoro et Sikasso qui ont élu chacune huit femmes lors des dernières élections. La Cité des rails (Kayes) compte désormais six femmes à l’Hémicycle. La Venise malienne (Mopti) et la Citée des Askia (Gao) ont respectivement cinq et deux femmes-députés. Le district de Bamako n’a pu élire que trois femmes pour la sixième législature. L’Adrar des Ifogas (Tessalit) ferme la marche avec une seule femme-député pour toute la région.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *