Connectez-vous

Afrique

Coronavirus : démarrage progressif du transport aérien en Afrique

Publié

le

Les compagnies aériennes sont à l’arrêt et les aéroports africains sont déserts depuis le début de la pandémie du coronavirus. Hormis pour les vols destinés au rapatriement de leurs ressortissants, ainsi que les vols cargos, les Etats –Unis ont demandé aux compagnies de stopper leurs activités.

Le mois de juin devrait marquer le redémarrage de certaines liaisons aériennes passagères. Mais la reprise s’annonce longue. En ce qui concerne le Sénégal elle a mis en place en mai un vol de rapatriement hebdomadaire, chaque  mercredi, depuis Paris ; en Côte d’Ivoire, Air cote d’Ivoire qui a stoppé ses liaisons aériennes n’annonce pas encore de date de reprise.

En revanche, plusieurs compagnies étrangères ouvrent déjà les réservations pour les vols au départ et à destination d’Abidjan, au Mali, les vols internationaux sont suspendus, de même que ceux de la compagnie locale Afrikayes mais aucune date de reprise n’a été annoncé ; au Burkina Faso, depuis le 29 mars, Air Burkina a mis ses personnels au chômage technique pour trois mois à compter du 15 mai, ce qui laisse supposer un arrêt des activités jusqu’à la mi-août.

Les compagnies aériennes du Togo, Kenya, Soudan, Somalie, Ethiopie, Djibouti, Erythrée, Zimbabwe, Botswana, Mozambique, Namibie n’annoncent aucune date pour l’heure. Le Soudan du Sud, depuis le 12 mai 2020, l’espace aérien a été rouvert et vols internationaux ont repris au niveau régional du moins.

Tous les étrangers entrant sur le territoire doivent fournir un certificat médical indiquant qu’ils n’ont pas le coronavirus et passer 14 jours en quarantaine à leur arrivée ; en Afrique du Sud, certaines compagnies européennes tablent sur une réouverture des liaisons vers l’Afrique en juin.

C’est le cas de l’Allemande Lufthansa. Par ailleurs, la compagnie française Air France annonce son programme de reprise des vols vers l’Afrique en juin, sous réserve de la levée des restrictions de voyage dans les pays desservis. Les liaisons reprendront le 02 juin vers Cotonou, Douala et Yaoundé pour les vols passagers.

Abidjan, et Bamako pour les vols cargo. Nouakchott et Conakry ne seront commercialisés que vers Paris au cours du mois de juin.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *