Connectez-vous

Environnement

Cotonou: 4 présumés trafiquants arrêtés avec 18 kg d’ivoires

Publié

le

Les filets conjointement lancés par la Brigade Criminelle de Cotonou et l’Administration Forestière ont pris 04 présumés trafiquants d’ivoires dans la journée du mercredi 20 Mai 2020 dans un restaurant dans la ville de Cotonou.

Le trophée retrouvé en leur possession est une grosse pointe d’ivoire pesant 18 kg. Au regard des règlementations en vigueur au Bénin, ils sont arrêtés pour détention, transport et tentative de commercialisation d’ivoires d’éléphant qui est une espèce intégralement protégée.

Selon la loi 2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin et de son texte d’application, l’article 154 sanctionne d’une amende de 300.000 à 800.000F et/ou d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans, quiconque importe, exporte, réexporte ou commercialise des animaux sauvages ou leurs trophées et dépouilles en dehors des cas permis.

A cela, il faut ajouter l’article 166 qui punit les complices comme les auteurs principaux. Cette arrestation a été faite avec la collaboration technique du Programme Appui à l’Application des Lois sur la Faune et la Flore au Bénin (AALF-Benin) du réseau EAGLE.

Avec cette arrestation, on comprend aisément que les activistes sont à l’œuvre et se battent non seulement pour la protection des espèces menacées d’extinction, mais aussi pour empêcher le trafic illicite des produits faune. Il faut que les structures compétentes jouent aussi leur partition pour qu’aucune tolérance ne soit accordée à ceux qui contribuent à la destruction du patrimoine faunique.     

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *