Connectez-vous

Afrique

Côte d’Ivoire : nouvelle attaque terroriste à la frontière avec le Mali

Publié

le

Les attaques se multiplient en côte d’ivoire. Après l’attaque terroriste du jeudi 11 juin 2020 dans la matinée, à la frontière avec Burkina Faso, le pays a été victime le même jour d’une autre attaque à la frontière avec le Mali.

Dans une note de la Gendarmerie nationale de la Côte-d’Ivoire, on peut lire ceci « le jeudi 11/06/2020, à 20h45mn, des individus non identifiés ont ouvert le feu à l’aide d’armes de calibre 12, depuis les broussailles obscures, sur les forces de défense et de sécurité au poste avancé de Gbéya, S/P Maradiana-Sokourani. (Département de Kaniasso) ».

Dans les combats avec les assaillants, deux gendarmes ont été touchés par les balles, mais le même communiqué indique que « les deux militaires sont conscients et leur pronostic vital n’est pas engagé ». En effet, Les autorités militaires locales indiquent que les blessés ont été pris en charge au centre de santé de Gbéya en attendant leur évacuation à Odienné. Elles soulignent cependant que l’armée a été alertée et qu’une opération de ratissage est en cours pour retrouver et neutraliser les terroristes.  L’attaque du jeudi matin à un poste frontière situé dans le nord de la Cote d’Ivoire près de la frontière avec le Burkina Faso a fait un bilan de 10 militaires tués et quelques blessés.

Face à ces différentes attaques, le ministre de la défense, Hamed Bakayoko a promis une action proportionnelle et rapide.

Advertisement

Cynthia Nadège Dossou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *