Connectez-vous

Afrique

Terrorisme au Nigeria : deux soldats exécutés dans une vidéo de Boko Haram

Publié

le

La secte islamique Boko Haram a procédé dans une nouvelle vidéo publiée par leur élite, à l’exécution de deux soldats. L’information a été rapportée par « Media Premium » ce vendredi 12 juin 2020.

Les deux soldats exécutés étaient au fait, un soldat et un policier. Selon le média, les deux agents de sécurité ont été pris en embuscade et enlevés, la semaine dernière, alors qu’ils voyageaient entre Maiduguri et Monguno.

 On peut voir dans la vidéo, des membres de l’ISWAP, la faction séparatiste de Boko Haram, qui a prêté allégeance à Daesch, exécutés les deux membres du personnel de sécurité du Nigéria. Ils se sont présentés dans la vidéo en déclinant leur identité avant d’être sommairement abattus. « Je m’appelle Yohanah Kilus, je suis policier, mon grade est inspecteur, j’ai été enlevé entre Maiduguri et Monguno; je suis actuellement détenu par des soldats de Tilafa », a déclaré l’un des deux, avant son exécution. Le deuxième soldat enlevé a déclaré : « Je suis 13NA / 70/8374, caporal suppléant, Emmanuel Oscar, j’ai été capturé par Tilafa, le long de Maiduguri à Monguno. »

Advertisement

Quelques minutes après, la vidéo montrait deux hommes armés pointant des fusils AK47 sur les deux membres du personnel à genoux, les yeux bandés. Des coups de feu ont été tirés simultanément et les deux agents de sécurité ont été tués. Toute la scène a été filmée dans une vidéo de 49 secondes. Il n’est pas vraiment clair quand la vidéo a été tournée. Mais elle a été rendue publique, trois jours après que des membres présumés de Boko Haram ont attaqué un village du gouvernement local de Gubio, tuant au moins 81 habitants.

Cynthia Nadège Dossou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *