Connectez-vous

Economie

Afreximbank : Benedict Oramah reconduit pour un second mandat

Publié

le

L’annonce a été faite le 14 juin 2020 au Caire, au terme de la 27è Assemblée générale annuelle des actionnaires d’Afreximbank. Ils ont reconduit pour un deuxième mandat de 5 ans, à la tête de l’institution financière multilatérale panafricaine, le professeur Benedict Oramah.

«Nous viserons à doubler le financement du commerce intra-africain de sorte qu’à la fin de mon mandat, il ne représentera pas moins de 40% des actifs totaux de la Banque, avec des décaissements cumulés, sur une base renouvelable, sur les 5 ans dépassant 30 $ US. milliards». Tel est l’engagement pris par Benedict Oramah après son élection.

Il explique qu’entre 2015 et 2019, Afreximbank a décaissé plus de 30 milliards de dollars américains pour soutenir le commerce africain, et que plus de 15 milliards de dollars américains ont été consacrés au financement et à la promotion du commerce intra-africain. Ainsi pour son second mandat, le professeur Benedict Oramah met un accent particulier sur le financement du commerce intra-africain.

Le président Benedict Oramah avait déclaré aux actionnaires que l’objectif de la Banque au cours de son deuxième mandat était de réaliser l’ambition stratégique de l’Afrique de créer un marché intégré. « Nous voulons une Afrique où les fondements de l’Accord de libre-échange continental africain (Zleca) sont posés rapidement afin que les 84.000 kilomètres de frontières qui nous séparent depuis des siècles puissent commencer à tomber », a expliqué Benedict Oramah avant d’ajouter que l’AfCFTA « stimulerait l’industrialisation de l’Afrique, soutiendrait l’émergence de chaînes de valeur régionales, transformerait les atouts créatifs et culturels de l’Afrique en moteurs de croissance, créerait des emplois pour les jeunes du continent, transmettrait le respect aux Africains où qu’ils se trouvent et mieux préparerait le continent pour être plus compétitif sur les marchés mondiaux ».

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *