Connectez-vous

Economie

Nouvelle monnaie Eco : Muhammadu Buhari accuse la zone Uemoa

Publié

le

Dans une série de tweets publiés ce mardi 24 juin, le président du Nigéria Muhammadu Buhari, a clairement fustigé la légèreté avec laquelle le projet de changement de monnaie est en train d’être conduit par les pays de la zone UEMOA

« Cela me donne un sentiment de malaise que la zone UEMOA souhaite reprendre l’Eco en remplacement de son Franc CFA avant les autres Etats membres de la CEDEAO », a déclaré le président nigérian. Pour lui, « La position du Nigeria sur l’ECO est que les critères de convergence n’ont pas été remplis par la majorité des pays ». Il pointe également du doigts le manque de confiance dans les négociations.

Cependant, il a affirmé que son pays est toujours disposé à conduire le processus de changement de monnaie jusqu’au bout. « Le Nigeria soutient pleinement et est attaché à une union monétaire dotée des fondamentaux appropriés. Une union qui garantit la crédibilité, la durabilité, la prospérité et la souveraineté régionale entière. Mais nous devons faire les choses correctement et assurer le respect absolu des normes établies ».

La nouvelle monnaie Eco a un taux de change fixe avec l’Euro mais la France aura toujours une main mise sur les représentants au sein du conseil de politique monétaire de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’ouest et même de les nommer en cas de crise.

Le Nigéria dispose des 70% du PIB de la CEDEAO. Il ne peut donc permettre une légèreté dans ce projet.

Cynthia Nadège Dossou  

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *