Connectez-vous

Politique

Bénin: trois communes subissent le boycott de la première session ordinaire

Publié

le

Le démarrage de la 4è mandature de l’ère de la décentralisation piétine encore au Bénin. Dans les communes de Dangbo, Cobly et Matéri la première session ordinaire du conseil communal n’a pu se tenir le mercredi 24 et ce jeudi 25 juin. En effet, une partie des conseillers communaux ont brillé par leur absence. A Cobly, c’est seulement 7 conseillers qui ont répondu à l’appel du maire sur les 17 élus. Le même constat s’est fait à Matéri, où 12 élus communaux étaient présents sur les 25 conseillers convoqués. Les conseillers UP et un conseiller BR ont tout simplement boycotté la séance. À Dangbo, la même situation a été constatée. C’est seulement 09 conseillers qui ont honoré de leur présence la rencontre contre 10 absents.

Le quorum n’étant pas atteint dans ces trois cas, les Maires concernés ont simplement reporté la session. Pour l’heure les raisons de ce boycott ne sont pas encore connues. Mais cela découlerait des frustrations au niveau de certains conseillers lors de la désignation de l’équipe dirigeante dans ces communes.

En effet, l’élection des Maires a donné lieu à de vives tensions dans quelques communes du Bénin et les trois précédemment citées en font partie. Il a fallu la relecture de la loi portant code électoral en République du Bénin pour pourvoir départager les différents camps qui se sont constitués dans ces communes.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *