Connectez-vous

Afrique

Coronavirus : les nouvelles stratégies adoptées en Burundi

Publié

le

Les autorités burundaises annoncent de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie du coronavirus.

 Ces nouvelles furent annoncées par le nouveau président Evariste Ndayishimiye au cours de son discours devant le parlement après la prestation de serment des ministres. La mesure principale adopter concerne le savon.

En effet, afin qu’une bonne majorité de la population ait accès au savon, le prix de ce produit sera réduit de 50 %. Le gouvernement couvrira l’autre moitié pour compenser les pertes des fabricants de savon.

Le président passe par la même occasion pour interdit la vente de la contrebande de savon bon marché qui sera considérée ‘’comme contribuant à la propagation du coronavirus et sera traitée en conséquence ».

Autre mesure qui adopté, est la réduction considérable du prix de l’eau jusqu’à l’éradication du coronavirus. De même, toute personne présentant des symptômes du Covid-19 est invitée à se rendre à l’hôpital où elle sera testée et traitée gratuitement. Aussi, toutes personnes qui vivent dans une région suspectée de contamination par l’épidémie seront testées.

Par cet acte, l’actuelle gouvernement s’éloignent de l’attitude du gouvernement précédent.

 Rappelons que le nouveau président burundais a prêté serment plus tôt que prévu en raison du décès brutal de son prédécesseur Pierre Nkurunziza.

Stéfano BESSAN (Coll.)

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *