Connectez-vous

Economie

Covid-19 : Contraction consécutif du PIB de l’Afrique du Sud

Publié

le

L’économie de l’Afrique du Sud s’est contractée pour le troisième trimestre consécutif en enregistrant une baisse de 2% du produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre 2020, au tout début de la pandémie du Covid-19, a annoncé le mardi 30 juin, l’agence nationale des statistiques (StatsSA)

Selon le StatsSA, les résultats annoncés englobent ‘’la période du 1er janvier 2020 au 31 mars 2020, ce qui inclut le début du confinement en Afrique du Sud pour lutter contre le Covid-19 et le confinement de certains de ses partenaires ».

Cette réduction du PIB touche plus, Les secteurs des mines (-21,5%) et l’industrie (-8,5%) qui ont enregistré les plus fortes chutes d’activité au premier trimestre 2020. Pour les mines, il s’agit même de la plus forte baisse en six ans.

En revanche, l’agriculture a connu « un trimestre particulièrement bon » avec une augmentation de l’activité de 27,8%, en raison notamment de conditions météorologiques favorables et d’une augmentation des exportations de produits agricoles.

Il est à noter que L’économie de l’Afrique du Sud devrait se contracter de 7,2% en 2020 à cause de la pandémie de coronavirus, un record « en près de 90 ans », selon les prévisions du ministre des Finances Tito Mboweni faites la semaine dernière.

Pour rappel, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a imposé le 27 mars un confinement très strict dans le pays, avant de l’assouplir progressivement à partir de mai pour éviter un effondrement total de l’économie, entrée en récession en 2019. L’Afrique du Sud est le pays d’Afrique sub-saharienne le plus touché par le Covid-19, avec plus de 144.000 cas confirmés dont 2.529 décès.

Stéfano BESSAN (Coll.)

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *