Connectez-vous

Société

Criet : L’ancien maire de Ouidah, Sévérin Adjovi condamné à 07 ans de prison

Publié

le

Accusé dans un dossier de fraudes fiscales, de blanchiment de capitaux et d’escroquerie, Sévérin Adjovi a été condamné ce mardi 30 juin à 07 ans de prison et de lourdes amende par la Criet. Il lui reproché d’avoir porté préjudice aux sociétés Etisalat et Télécel Bénin et à l’État béninois représenté par la Direction générale des impôts (Dgi), des faits de fraudes fiscales, de blanchiment de capitaux et d’escroquerie.

Au terme du procès, l’ancien maire de Ouidah est condamné à sept ans de prison ferme et est sommé de payer aux sociétés Etisalat et Télécel Bénin, toutes deux parties civiles, respectivement la somme de 500 millions FCfa et 200 millions F Cfa à titre de dommages-intérêts.

Il devra payer également à la direction générale des Impôts (Dgi), constituée en partie civile, la somme de 675 912 566 FCfa pour toutes causes de préjudices confondus.

Le mis en cause dispose d’un délai de 15 jours pour interjeter appel.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *