Connectez-vous

Politique

Supposé coup d’État manqué : Alain Orounla confirme l’arrestation d’une dizaine de militaires

Publié

le


Le porte parole du gouvernement et ministre de la communication, Alain Orounla a confirmé qu’il y a effectivement des militaires qui ont été arrêtés et présentés à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Mais il n’a pas confirmé qu’ils ont été appréhendés dans le cadre d’un coup d’État manqué tel annoncé par le magazine Jeune Afrique. Il était face à la presse ce mercredi 01 juillet au terme de la rencontre hebdomadaire entre les membres du gouvernement.

Dans ses explications, le porte-parole du gouvernement a laissé entendre que ces hommes en uniforme ont été arrêtés pour avoir commis des actes jugés contraires à la paix. Quant à leur implication dans une tentative de coup d’Etat, il affirme ne rien y savoir. « il appartient au magazine qui a donné cette information de préciser ses sources afin que l’on puisse situer les responsabilités sur les tenants de cette information. Il est encore trop tôt de lier l’arrestation de ces hommes à une quelconque tentative de coup d’Etat », a expliqué le ministre de la communication.


Pour finir, il a affirmé que l’affaire est déjà devant les juridictions compétentes et les responsabilités seront bientôt situées.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *