Connectez-vous

Afrique

Côte d’ivoire : un marabout fait des révélations troublantes sur la mort de DJ Arafat

Publié

le


Près d’un an après la mort de la star ivoirienne du coupé-décalé, un marabout a révélé être l’auteur de celui qui a provoqué l’accident de ce dernier, selon les propos rapportés par le site Afrik.com. Il a affirmé avoir reçu de l’argent de trois jeunes hommes le 10 août 2019, deux jours avant le tragique accident qui a coûté la vie au ‹‹Yorobo››

« Ils m’ont dit qu’ils voulaient qu’il ait un accident qui le rendrait incapable de marcher ni de chanter. Tout ce dont j’avais besoin d’eux était une photo de la personne. Quand ils ont apporté la photo, j’ai causé l’accident. », aurait indiqué le marabout.

« Au début, je ne connaissais pas la personne sur la photo. Je pensais qu’il était un voleur et un toxicomane qui dérange les gens de son quartier. C’est jusqu’à ce que je voie son image à la télévision que je réalise que j’ai fait quelque chose de mal. Je ne savais pas qu’il était si populaire. L’intention était de lui faire avoir un accident et non de le tuer. Je ne sais pas s’il est vraiment mort de l’accident ou pas, mais je me sens mal d’avoir fait cela », a-t-il regretté.

Il poursuit en disant qu’il se serait rendu compte que « beaucoup de gens sont touchés par la perte de ce garçon ». Enfin, le marabout a lancé un ultimatum à ceux qu’il désigne être les instigateurs de venir s’expliquer de leur motivation sous peine d’être frappés par de lourdes conséquences.

« Je demande à ces 3 garçons qui sont venus me voir de revenir au sanctuaire et de m’expliquer pourquoi ils voulaient que je finis ce garçon (…). Je leur donne un ultimatum de 7 jours. S’ils ne viennent pas me voir, je ferai connaître leur nom au grand public comme instigateur de la mort de DJ Arafat et ensuite, ils rejoindront le jeune homme dans la tombe », aurait menacé le marabout.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *