Connectez-vous

Culture

France : L’artiste MHD mis en liberté sous contrôle judiciaire

Publié

le

Le rappeur MHD, mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour « homicide volontaire » suite à une rixe mortelle à Paris à l’été 2018, a été libéré ce jeudi 16 juillet 2020 sous contrôle judiciaire.

En effet, le mandat de dépôt du musicien expirait ce jeudi, et son avocate Maître Elise Arfi a confirmé à l’AFP qu’il avait été libéré en milieu de journée. L’artiste âgé de 25 ans pourrait toutefois retourner en détention prochainement, si la cour d’appel de Paris infirme le 23 juillet 2020, une ordonnance de non-prolongation de sa détention provisoire.

Pour rappel, Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale. Il s’agissait d’un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L’homme est très rapidement mort de ses blessures.

La voiture du rappeur originaire du XIXe arrondissement, une Mercedes noire reconnaissable, est celle qui a renversé le jeune homme, même si plusieurs acteurs du dossier assurent que le rappeur la prêtait très régulièrement

Toutefois, la juge d’instruction en charge de l’information judiciaire essaie de reconstituer le dérouler précis de la soirée, et notamment de comprendre si ce meurtre est intervenu en représailles d’une intrusion violente au domicile de l’une des personnes mises en cause, plus tôt dans la soirée.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *