Connectez-vous

Afrique

Libye : le Parlement égyptien approuve l’idée d’une intervention armée

Publié

le

Une intervention armée de l’Egypte est possible en Libye. Ce lundi 20 juillet, les députés égyptiens ont approuvé à l’unanimité cette idée, si les forces du gouvernement national de Tripoli, soutenues par la Turquie, poursuivent leur avancée vers l’est.

Dans un communiqué, le parlement indique que l’Egypte pourrait envoyer des soldats pour des «missions de combat hors des frontières» afin de «défendre la sécurité nationale égyptienne».

Ce vote intervient à quelques jours après que le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi ait déclaré que l’Egypte ne resterait pas ‘’inerte’’ dans le conflit libyen face à une ‘’menace directe’’ sur sa sécurité nationale. 

Il y a aussi quelques jours, le Parlement basé dans l’est de la Libye, appuyant Khalifa Haftar s’est dit prête pour une intervention de l’armée égyptienne en cas de menace pour la sécurité des deux pays.

Il faut rappeler que la Libye dispose de réserves de pétrole les plus abondantes d’Afrique. Mais déchirée par une lutte d’influence entre deux pouvoirs rivaux : le Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU et basé à Tripoli et le maréchal Khalifa Haftar, qui règne sur l’Est et une partie du Sud.

Le premier est soutenu par la Turquie, qui a des militaires sur place, et le second par l’Egypte voisine, les Emirats arabes unis et la Russie. 

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *