Connectez-vous

Sports

FIFA : Gianni Infantino fait l’objet d’une poursuite pénale

Publié

le


Le président de la FIFA Gianni Infantino est soupçonné d’avoir des relations douteuses avec le procureur général suisse Michael lauber. Afin d’élucider les réelles relations existantes entre ces deux hommes, des procureurs suisses ont lancé une procédure pénale à l’endroit du président de la FIFA .

Cette décision de justice est tombée une semaine après la démission du procureur Lauber. En effet, un tribunal a conclu qu’il avait tenu une réunion secrète avec Infantino et avait volontairement menti aux superviseurs pendant que son bureau menait une enquête sur la corruption dans le conseil d’administration du football. Ainsi, ce jeudi 30 juillet, le procureur spécial Stephan Keller a été désigné au début du mois pour examiner les plaintes pénales contre les deux hommes et d’autres personnes impliquées dans l’affaire, ont déclaré les procureurs fédéraux suisses.

Cependant, Lauber et Infantino se sont effectivement rencontrés de façon informelle à plusieurs reprises en 2016 et 2017, soulevant des interrogations sur une éventuelle collusion. Après examen du dossier, Stefan Keller a finalement demandé une levée d’immunité de M. Lauber afin de pouvoir également engager des poursuites contre lui. Il a conclu qu’il existait bien dans cette affaire « des éléments constitutifs d’un comportement répréhensible ».

Pour rappel, Infantino a rejoint l’UEFA en 2000 et est devenu leur secrétaire général en 2009. En 2016, il est devenu président de la FIFA après avoir battu le favori Sheikh Salman pour remplacer Sepp Blatter, contraint de démissionner de l’instance dirigeante du football mondial en raison d’allégations de corruption. Par la suite en 2017, la justice interne de la Fédération internationale de football association (Fifa) a enquêté sur le rôle joué par Gianni Infantino dans l’élection du président d’entre temps, Issa Hayatou, à la tête de la Confédération africaine de football (Caf), révélant aussi son rôle dans la chute du président Hayatou.

Cynthia Nadège Dossou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *