Connectez-vous

Monde

Israël : Benyamin Netanyahu s’attaque aux médias

Publié

le


Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a pesté contre les médias en les accusant de prendre position pour des manifestants qui réclament depuis quelques temps sa démission. Pour lui, ils ne font aucune différence avec les médias nord-coréens.

Le premier ministre poursuit ses accusations en disant que les médias « ignore la nature violente des mouvements de protestation et les appels lancés à assassiner le Premier ministre et sa famille ». Cela fait deux mois déjà que les manifestations se multiplient en face de la résidence du premier ministre israélien à Jérusalem et deviennent de plus en plus violentes.

Par ailleurs, le Premier ministre israélien a condamné la violence de tous bords et a accusé les manifestants qui réclament sa démission de « piétiner la démocratie » et de former de véritables organismes d’aides pour propager le coronavirus. Pendant ce temps, un nouvel affrontement au sein du gouvernement s’observe puisque que les deux principaux partis qui le composent, le Likoud et Bleu-Blanc, n’arrivent pas à se mettre d’accord sur la loi budgétaire, ce qui pourrait provoquer de manière automatique de nouvelles élections.

Cynthia Nadège Dossou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *