Connectez-vous

Afrique

Mali : Une nouvelle attaque en pleine crise politique

Publié

le

Pendant que l’opposition et la mouvance se mangent le nez à Bamako, l’armée malienne a subi ce dimanche 2 août 2020, deux attaques simultanées dans le centre du pays. Bilan : Cinq morts et cinq blessés.  

Ces deux attaques se sont déroulées à la mi-journée dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou, à quelques kilomètres de la frontière mauritanienne.

« Au cours de cette attaque, les Forces armées maliennes ont enregistré un bilan provisoire de 5 morts, 5 blessés et des véhicules détruits. Côté ennemi, aucun bilan n’est encore disponible. Un renfort y a été dépêché. Les fouilles sont toujours en cours »,  a précisé l’armée.

Selon un témoignage: « C’est un convoi militaire quittant Goma-Coura vers Diabaly. Il est tombé aux environs de midi dans une embuscade. Il y a quatre pickups et un BRDM (véhicule blindé) portés disparus ».

Advertisement

Il faut noter que c’est du nord du Mali qu’est partie en 2012, une rébellion d’indépendantistes et de jihadistes. Ce qui marque le début de l’actuel conflit. Et les violences auxquelles se mêlent des conflits intercommunautaires meurtriers se sont propagés au centre du pays, notamment depuis l’apparition en 2015 d’un groupe jihadiste dirigé par le prédicateur peul Amadou Koufa, et au Burkina Faso et au Niger.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *