Connectez-vous

Monde

Espagne : l’ex-roi Juan Carlos prévoit s’exiler

Publié

le


L’ancien roi Juan Carlos, âgé de 82 ans, a annoncé ce lundi 03 août 2020, sa décision de quitter l’Espagne dans une lettre adressé à son fils, le roi Felipe VI. « Guidé (…) par la conviction de rendre le meilleur service aux Espagnols, à leurs institutions, et à toi en tant que Roi, je t’informe de ma décision réfléchie de m’exiler, en cette période, en dehors de l’Espagne », a-t-il écrit sans préciser sa destination.

En effet, Juan Carlos est suspecté de corruption. Il aurait notamment touché une forte somme dans le cadre de la signature d’un contrat de construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse en Arabie saoudite. A cet effet, une enquête a été ouverte en juin par le parquet de la Cour suprême afin de cherche à établir si Juan Carlos s’est rendu coupable de corruption en recevant de l’Arabie saoudite une énorme commission ou pas.

Par ailleurs, l’avocat de Juan Carlos, Javier Sanchez-Junco, a précisé dans un communiqué que l’ancien monarque ne cherchait pas à échapper à la justice en s’exilant mais restait à la disposition du parquet. Cependant, le vice-président du gouvernement Pablo Iglesias a dénoncé sur Twitter une « fuite » que le chef du parti anti-monarchiste Podemos juge « indigne d’un ex-chef d’État ». Toutefois, l’exécutif a simplement exprimé lundi son « respect » vis-à-vis de cette décision, dans un communiqué.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *