Connectez-vous

Monde

Irlande du Nord : John Hume n’est plus

Publié

le


Âgé de 83 ans, John Hume, prix Nobel de la paix est mort ce lundi 03 Août 2020 a annoncé son parti politique le SDLP. Il a reçu ce prix pour son rôle dans la réconciliation en Irlande du Nord en 1998 . Il est un catholique modéré. Il est aussi l’un des architectes de « l’accord du Vendredi saint » qui a mis fin au conflit armé en Irlande du Nord en 1998.

« La mort de John Hume constitue la perte de la personnalité politique la plus importante et la plus influente d’Irlande au XXe siècle », a déclaré Colum Eastwood, chef de file du mouvement, cité dans un communiqué. « C’est un moment historique pour cette île mais c’est avant tout un moment de tristesse très profonde », a-t-il ajouté.

Pour rappel, John Hume est né à Londonderry le 18 janvier 1937. Il était destiné d’abord à devenir prêtre, mais après un passage par le séminaire, il a changé d’avis et a été diplômé d’histoire et de français, qu’il parlait couramment. Il a enseigné à Londonderry, ville déchirée par le conflit, où il a commencé à s’engager en politique. Élu indépendant au Parlement de la province britannique en 1969, il fait partie des fondateurs, l’année suivante, du parti nationaliste de gauche SDLP, le Social Democratic and Labour Party.

Ainsi, il est élu au Parlement britannique en 1983, où il a contribué dans les années suivantes à porter le conflit nord-irlandais sur la scène internationale, impliquant notamment Bill Clinton. Localement, cette figure modérée a engagé le dialogue avec les nationalistes du Sinn Fein, la branche politique de l’Armée républicaine irlandaise, et son leader Gerry Adams, posant les bases des accords de paix.

Cynthia Nadège Dossou

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *