Connectez-vous

Société

Bénin : l’intrépide jeune « marcheur », Thibaut Ogou à Cotonou ce jeudi

Publié

le

Contrairement au jeune Béninois qui a marché de Glazoué pour Cotonou pour demander à Patrice Talon de se présenter pour la présidentielle de 2021, Thibaut Ogou aussi a pris l’initiative de marcher. Ceci pour rappeler au président de la République de respecter son engagement d’avril 2016 à ne faire qu’un seul quinquennat au pouvoir. Depuis le dimanche 02 août 2020, Thibaut Ogou s’est engagé à Parakou pour rallier Cotonou à pied.

En effet, après une séance d’échanges avec les responsables de la Fondation Mathieu Kérékou, Thibaut Ogou sera effectivement à Cotonou, ce jeudi 6 août 2020. Contacter par Bénin web TV ce jeudi à 7h, ce citoyen membre de la coalition des jeunes de l’opposition a déclaré être déjà à Missessinto, dans le département de l’Atlantique. Mais, l’intrépide « marcheur » pense se reposer pour quelques heures avant de reprendre le trajet pour Cotonou.

Selon les informations reçues toujours par le média, l’objectif de Thibaut Ogou est de se rendre au Ministère d’État chargé du Plan et du Développement afin d’être reçu par le ministre Abdoulaye Bio Tchané.  Ainsi, il pourra transmettre son message au ministre Abdoulaye Bio Tchané qui le portera au Président de la République, Patrice Talon. Mis à part le fait que le jeune opposant exige le respect du président à faire qu’un seul mandat, ce dernier insiste aussi sur le fait que Patrice Talon a le devoir d’ouvrir les élections à tous les citoyens remplissant les conditions d’éligibilité pour l’élection présidentielle de 2021. Il revendique aussi l’accord du président pour le retour au pays de tous les exilés politiques, la libération de tous les détenus d’opinion, mais aussi la publication du fichier électoral.

Par ailleurs, le marcheur de Parakou plaide également pour l’élargissement de la composition du Cos-Lepi à l’opposition. Mais, il faut noter que les 11 membres du Cos/Lépi sont déjà invités à prêter serment ce jeudi à la Cour constitutionnelle.

Pour rappel, Thibaut Ogou était membre du parti Mouvement populaire de libération (MPL) de Sabi Sira Korogoné. Il a démissionné en avril dernier pour continuer son combat politique, toujours dans l’opposition, avec d’autres jeunes. En 2016, le natif de Bantè avait marché de Parakou à Cotonou pour féliciter à l’époque, Patrice Talon pour sa brillante élection. Toutefois, au moment où Thibaut Ogou proteste le retour au pouvoir du président Talon, son confrère Ghislain Agossa « le marcheur de Glazoué pour Cotonou » a entamé sous peu une grève de la faim de trois jours par semaine pour convier le Chef de l’Etat à un second mandat.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *