Connectez-vous

Afrique

Présidentielle en Côte d’Ivoire : la réaction de Guillaume Soro après les propos d’Alassane Ouattara

Publié

le


Le président ivoirien avait fait une déclaration au cours de cette semaine annonçant sa candidature pour un troisième mandat. Ce qui ne cesse de susciter de vives réactions dans le rang des ivoiriens. La dernière personnalité à s’exprimer à cette actualité n’est rien d’autre que son ancien collaborateur Guillaume Soro, qui a tenu une réunion à Paris pour fustiger les déclarations de Ouattara.

Ainsi, à l’issue de leur réunion tenue le vendredi 07 août 2020, qui a principalement statué sur la déclaration de candidature du Président de la République sortant A. Ouattara, les membres du parti GPS, un parti créé par l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne ont sorti un communiqué dans lequel ils ont fait quelques recommandations.

Lire l’intégralité du communiqué

La réunion a noté la gravité extrême d’une telle déclaration qui constitue une agression contre l’Indépendance de la Côte d’Ivoire acquise de haute lutte depuis le 7 août 1960.
La volonté et la détermination du président sortant à violer la loi fondamentale est inacceptable et intolérable.

Par conséquent, la réunion a mandaté Monsieur Guillaume Kigbafori Soro aux fins de :

– convoquer dans les plus brefs délais le Comité d’Orientation et de Concertation de GPS pour se saisir activement de la question.

– convoquer un conclave de tous les mouvements et partis politiques alliés.

La réunion a par la suite lancé un vibrant appel aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens des hameaux, des villages, des villes et de la diaspora, à défendre dans la dignité et la fierté l’Indépendance de la Côte d’Ivoire.

La réunion en appelle aux partis politiques et toutes les forces vives de la Nation à l’unité d’action.

La réunion réaffirme son attachement à la République, à la Constitution et au droit inaliénable qu’a tout peuple de disposer de lui-même.

Fait à Paris, le 7 août 2020

La Réunion

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *