Connectez-vous

Afrique

Mali : mutinerie au sein des forces de l’armée aux abords de Bamako

Publié

le

Des soldats maliens se sont mutinés ce mardi 18 août 2020, aux abords de Bamako, a-t-on appris auprès de l’ambassade de Norvège près du pays. En effet, «L’ambassade a été informée de la mutinerie dans les forces armées et les troupes sont en route pour Bamako.

Les Norvégiens doivent faire preuve de prudence et de préférence rester chez eux jusqu’à ce que la situation soit claire », a déclaré l’ambassade de Norvège dans une alerte à ses citoyens. «Oui, mutinerie. L’armée a pris les armes », a déclaré une source sécuritaire, citée par Reuters.

Le média indique qu’un porte-parole militaire a confirmé que des coups de feu avaient été tirés sur la base de Kati, à environ 15 km (9 miles) à l’extérieur de Bamako, mais a déclaré qu’il n’avait pas d’autres informations.

Pour rappel, il faut noter que c’était une mutinerie à la base de Kati  qui a conduit à un coup d’État en 2012, renversant le président de l’époque, Amadou Toumani Touré.

Advertisement

Ce coup d’Etat avait par ailleurs,  contribué à la chute du nord du Mali aux mains des militants djihadistes. Aussi, les opposants à l’actuel président, Ibrahim Boubacar Keita, ont mené des manifestations de masse depuis juin pour appeler à la démission de ce dernier.

L’opposition insinue que sa gouvernance constitue des échecs à restaurer la sécurité et à lutter contre la corruption. Toutefois, une autre mutinerie  pourrait être de trop en faisant encore sombrer le pays dans un chaos total et une hausse du terrorisme dans le pays.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *