Connectez-vous

Afrique

Coup d’Etat au Mali : la force militaire de la Cedeao en attente d’une intervention

Publié

le

A travers un communiqué rendu public ce mercredi 19 août 2020, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a ordonné à sa force militaire d’être en attente d’une éventuelle intervention au Mali. Cette décision survient suite  au coup d’Etat qui a conduit à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta.

 «La CEDEAO demande l’activation immédiate de la Force en attente de la CEDEAO. Exige la mise en œuvre immédiate de sanctions contre tous les putschistes et leurs partenaires et collaborateurs, décide d’envoyer une délégation de haut niveau pour assurer le retour immédiat à l’ordre constitutionnel », a indiqué le communiqué de l’organisation ouest africaine.

Par ailleurs, la CEDEAO «suspend le Mali de tous les organes de décision de la CEDEAO avec effet immédiat, conformément au Protocole Additionnel sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance, et ce, jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel », indique le communiqué. Toutefois, l’organisation tiendra  ce jeudi 20 août 2020, une réunion extraordinaire de ses chefs d’État par visioconférence pour évoquer la situation au mali.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *