Connectez-vous

Afrique

Présidentielle en Côte d’ivoire : Emmanuel Macron répond aux plaintes de l’opposition ivoirienne sur la candidature de Ouattara

Publié

le


Le président français Emmanuel Macron a enfin répondu aux courriers lui étant adressés par plusieurs acteurs politiques de l’opposition ivoirienne sur la candidature de son homologue ivoirien pour un troisième mandat.

En effet, de nombreux acteurs politiques ivoiriens dont Henri Konan Bédié (PDCI), Pascal Affi N’Guessan (FPI) et Guillaume Soro ont adressé des courriers à Emmanuel Macron, qui se résume à attirer l’attention de ce dernier sur la situation actuelle en Côte d’Ivoire qui pourrait s’empirer en raison de la nouvelle candidature d’Alassane Ouattara. De même, ces courriers invitent le président français à intervenir pour le refus d’un troisième mandat du président ivoirien, Alassane Ouattara.

A cet effet, le président français qui s’était en effet abstenu jusque-là, a réagi en défaveur aux attentes de l’opposition ivoirienne. Ainsi, Emmanuel Macron dit être empêché d’intervenir en raison de la souveraineté de l’Etat ivoirien. « C’est bien volontiers que je vous aurais apporté une aide, mais le principe de souveraineté des Etats ne permet pas à la Présidence de la République française d’intervenir dans le dossier que vous évoquez », a déclaré Brice Blondel, Chef de Cabinet du Président de la République française à travers une lettre en date du mardi 1er septembre 2020.

La France prend ainsi position, celle d’observer en silence le déroulé de la présidentielle en Côte d’Ivoire. Toutefois, il est à noter que le Chef d’Etat ivoirien en visite à Paris, rencontrera ce jour, jeudi 03 septembre 2020 son homologue français avec qui il compte s’entretenir autour d’un déjeuner.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. ATIGOSSOU

    3 septembre 2020 at 8 h 57 min

    Macron se moque des Ivoiriens.
    A eux de se sentir sage et faire avec sagesse. Mais en son temps que la france n’intervinne surtout pas.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *