Connectez-vous

Politique

Harcèlement des membres fondateurs du parti “Les Démocrates” : Éric Houndété tire la sonnette d’alarme

Publié

le


Le président du parti « Les Démocrates », Éric Houndété a dénoncé dans un communiqué rendu public ce vendredi 11 septembre 2020, des tentatives d’intimidations des membres fondateurs du parti depuis quelques jours.

Selon ledit communiqué, les membres fondateurs de cette nouvelle formation politique en attente de son récépissé d’existence légale, font objet «de pressions et d’intimidations pour avoir fourni leur dossier pour la déclaration administrative du parti déposée le 29 juillet 2020 au ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique (MISP) ».

Selon le communiqué, une délégation du MISP se serait rendue dans certaines localités pour intimider ses membres fondateurs sous prétexte d’une mission de routine. À en croire le président du parti, ces délégations débarquent au domicile de certains membres du parti accompagnées des éléments de forces de l’ordre. Il indique que certains membres fondateurs seraient convoqués dans les commissariats de police et seraient soumis à «un interrogatoire musclé tendant à leur faire renoncer à leur option pour le parti ou à dénoncer leur appartenance au parti ».

Ayant dénoncé cette pratique et condamné ces intimidations et harcèlement, il a félicité les membres fondateurs pour leur courage et leur esprit militant en les invitant à la sérénité. «Ensemble nous mènerons le combats de la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit », peut-on lire dans le communiqué.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *