Connectez-vous

Actualité

Mali: la Cedeao exige de la junte un gouvernement civil

Publié

le

La CEDEAO a exigé immédiatement un gouvernement de transition civil au Mali. En effet, suite au sommet extraordinaire effectué ce mardi 15 septembre 2020 à accra sur la situation au Mali,  le président  ghanéen Nana Addo à réitérer la décision de la communauté sur le départ de la junte du pouvoir.

 «Aujourd’hui est censé être le jour où la junte doit mettre en place un gouvernement, qui devrait répondre aux critères que nous avons définis en août. Cela n’a pas été atteint », a déclaré la présidente du Ghana, avant le début des discussions.

 «Ce pays ne peut plus se permettre de retarder la mise en place d’un gouvernement responsable», a-t-il affirmé. A cet effet, les dirigeants régionaux craignent que le coup d’État ne déstabilise les autres pays d’Afrique de l’Ouest. Mais également que ce dernier ne sape les efforts établi pour la lutte contre les djihadiste dans l’ensemble du Sahel.

Il est à noter cependant que la junte a  fait adopter samedi une charte de transition qui n’exclut pas l’accession d’un militaire au poste de président de transition. Cette charte prévoit une transition qui durera 18 mois. Toutefois, la Cedeao maintien les sanctions préétablis contre le pays et s’accentue sur la tenir de nouvelle élections dans 12 mois.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *