Connectez-vous

Afrique

Afrique du Sud: le procès de l’ex-président Jacob Zuma va se tenir en novembre

Publié

le

L’ancien Président sud-africain, Jacob Zuma est invité à se présenter devant les juges dans la période allant du 16 au 21 novembre 2020. Une période non négociable selon les juges.

Ceci du fait que Jacob Zuma s’était déjà absenté à plusieurs audiences en se plaignant d’ennuis de santé. Ainsi, Il est donc attendu devant la commission qui enquête sur les nombreux scandales de corruption qui émaillent ses deux mandats (2009-2018).

A cet effet, le président de la commission, le juge Raymond Zondo, a précisé, le lundi 21 septembre 2020, qu’il serait obligé d’adresser une convocation à Jacob Zuma d’ici le 9 octobre. Cette convocation sera adressée  dans le cas où les avocats de l’ex président ne confirmeraient pas sa présence aux audiences.

Pour rappel, Jacob Zuma est accusé d’avoir touché 4 millions de rands (environ 200.000 euros au cours actuel) de commissions de la société française Thales, en marge d’un énorme contrat d’armement attribué en 1999. Une accusation que l’ancien président, vice-président à l’époque et le groupe d’électronique ont toujours réfuté.

Aussi, son règne a conduit dans la difficulté certaines entreprises sud-africaine qui constituaient des socles pour l’économie du pays. 

Il a été contraint de démissionner de la présidence sud-africaine en février 2018 en raison de ces accusations de corruption. Toutefois, Jacob Zuma sera fixé sur son sort lors de l’audience.  

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *