Connectez-vous

Politique

Suite aux observations du ministère de l’intérieur : « Les Démocrates » apportent des clarifications

Publié

le

A la faveur d’un point de presse, ce mercredi 23 septembre 2020 à Cotonou, les ténors du parti politique ‘’Les Démocrates’’, se sont exprimés sur les observations faites par le ministère de l’intérieur après étude des dossiers constitutifs de l’acte de naissance de leur formation politique.

Pour le premier vice-président du parti, Nourénou Atchadé, les observations du ministère sont « légères. Il fallait trouver des poux sur la tête d’un chauve pour qu’on retarde l’obtention du récépissé de notre parti », a-t-il déclaré.

En effet, selon les responsables du parti ‘’Les Démocrates’’, les remarques faites sont de deux ordres. Les uns portent sur les textes fondamentaux et les autres sur les actes d’État civil des membres fondateurs du parti.

En ce qui concerne les remarques faites sur les actes d’État civil, certaines autorités n’auraient pas le droit de signer lesdits actes. A cet effet, le parti informe qu’il se rapprochera du ministère pour savoir qui y est habilité afin de procéder à la correction.

Sur les observations relatives aux textes fondamentaux, le parti n’aurait pas fourni la procuration des membres fondateurs absents à la réunion constitutive.

Un reproche que le premier vice-président, traite de « chicane ». A l’en croire, la charte des partis politiques n’en fais pas cas. Aussi, Nourenou Atchadé apprend qu’il a été membre fondateur du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), alors qu’il n’était nullement présent au congrès constitutif et n’a délivré aucune procuration. Et cela n’avait pas empêché le parti Fcbe d’obtenir son récépissé. Il en déduit que ce reproche fait au parti « Les Démocrates» n’avait pas sa raison d’être.

En dépit de toutes ces clarifications, le parti entend apporter les corrections nécessaires aux remarques faites afin de renvoyer le dossier au ministère pour l’obtention du récépissé provisoire.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *