Connectez-vous

Afrique

Mali: La CEDEAO lève ses sanctions et appelle à soutenir le pays

Publié

le

La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a levé les sanctions imposées au Mali, depuis le renversement du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita.

Dans un communiqué en date du lundi 05 octobre 2020, dont notre rédaction s’est procurée une copie, la CEDEAO dit avoir pris acte de la nomination et l’investiture des civils Bah N’Daw et de Moctar Ouane respectivement aux postes du président et premier ministre de la transition. Aussi, l’organisation dit avoir pris acte de la publication de la charte de la transition politique au Journal officiel et qui prend en compte d’autres décisions de la CEDEAO, notamment le retrait des dispositions permettant au vice-président de remplacer le président de la transition et la durée de la transition fixée à 18 mois.

“Prenant en compte ces avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus, les chefs d’Etat et de Gouvernement décident de la levée des sanctions sur le Mali. Ils appellent les partenaires bilatéraux et multilatéraux à soutenir le Mali”, peut-on lire dans le communiqué de la CEDEAO en date du lundi 05 octobre 2020.

Advertisement

La CEDEAO demande aux nouvelles autorités de la transition de mettre en œuvre rapidement les autres décisions du Sommet, en particulier la libération de tous les officiels militaires et civils arrêtés.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *