Connectez-vous

Culture

Restitution de biens culturels au Bénin et au Sénégal : le parlement français marque son accord

Publié

le

L’Assemblée nationale français est pour la restitution des biens culturels au Bénin et au Sénégal. En effet, réunis en conclave dans la soirée du mardi 06 octobre 2020, les députés français ont approuvé à l’unanimité, le projet de loi restituant au Bénin et au Sénégal des biens culturels apportés en France à l’époque coloniale. Ainsi, avec 49 voix pour et aucun contre, les pays concernés se verront restitué leurs biens patrimoines.

De ce fait, le Bénin se verra attribuer 26 pièces du «Trésor de Béhanzin» provenant du pillage du palais d’Abomey en 1892.  Il est à noter que ces pièces sont actuellement conservées dans le musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris. Le Sénégal quant à elle, doit récupérer un sabre et son fourreau attribués à El Hadj Omar Tall, grande figure militaire et religieuse ouest-africaine du XIXe siècle.

Par ailleurs, ce projet de loi répond à une volonté de refonder les relations culturelles avec l’Afrique, a estimé le président français, Emmanuel Macron en 2017 à Ouagadougou. Cependant, pour le président béninois, ce projet n’est pas encore satisfaisant.

« Voter une loi spécifique pour restituer vingt-six œuvres est un strict minimum. Ce que nous souhaitons, c’est une loi générale” permettant de négocier “une restitution globale sur la base d’un inventaire précis » a expliqué le président béninois à Jeune Afrique.

Néanmoins, ce projet marque un part pour le pays colonisateur dans le renouvellement de ces relations avec l’Afrique. Toutefois, ce projet de restitution approuvé par les députés français reste à être examiné par le Sénat.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *