Connectez-vous

Afrique

Mali : Boubou Cissé et Moussa Timbiné recouvrent la liberté

Publié

le

Conformément aux exigences de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la junte au pouvoir au Mali a annoncé mercredi 7 octobre la libération de 12 personnalités civiles et militaires.
Au Mali, 12 personnalités militaires et civiles sont libres de leur mouvement. Boubou Cissé, l’ancien Premier ministre malien et un autre civil, Moussa Timbiné, ancien président de l’Assemblée nationale ont regagné leurs familles respectives.
Dans le rang des militaires, ils sont au nombre de 10 hauts gradés qui ont été libérés.
Parmi ceux-ci, les anciens ministres de la Sécurité et de la Défense. Mais, les besoins d’informations s’imposent pour l’évolution des enquêtes. Selon un communiqué officiel pour toutes fins utiles, les intéressés restent à la disposition de la justice. Ils ont été arrêtés le 18 août dernier dans la foulée du coup d’Etat organisé par la junte militaire.
Ces arrestations extrajudiciaires ont suscité des remous dans l’opinion nationale et internationale. Dénonçant la violation des libertés, la CEDEAO a demandé leur libération pure et simple. Des associations de défense des droits de l’homme montaient au créneau pour réclamer leur élargissement. Cette mise en liberté est un soulagement pour ces personnalités.
Le chef de l’État du Ghana, Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO est attendu en fin de cette semaine à Bamako. Il aura pour ultime mission de féliciter d’autres libération.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *