Connectez-vous

Monde

Guerre frontalier entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan : la Russie a réussi à obtenir un cessez-le-feu fragile

Publié

le

L’intervention de la Russie dans l’affrontement qui oppose l’Arménie et l’Azerbaïdjan à porter ses fruits. En effet, avec la médiation de la Russie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan ont convenu d’un cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh à partir, de ce samedi 10 octobre 2020 à midi.

Les ministres des Affaires étrangères des pays concernés ont déclaré dans un communiqué que la trêve était destinée à échanger des prisonniers et à récupérer les morts, ajoutant que des détails spécifiques seraient connus ultérieurement.

Il est à noter tout de même que cette annonce fait suite à 10 heures de discussions entre les deux pays à Moscou. Cette discussion a été parrainée par le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui a lu la déclaration.

Aussi, ce dernier stipulait que le cessez-le-feu devait ouvrir la voie à des pourparlers sur le règlement du conflit. Si la trêve tient, cela marquerait un grand coup diplomatique majeur pour la Russie, qui a un pacte de sécurité avec l’Arménie mais a également cultivé des liens chaleureux avec l’Azerbaïdjan.

Mais, quelques minutes seulement après l’entrée en vigueur de l’accord, les deux protagonistes s’accusent déjà mutuellement de le violer.

Alors que, ce cessez le feu intervient après deux semaines de violents combats, qui ont marqué le pire déclenchement d’hostilités dans la région séparatiste depuis plus d’un quart de siècle.

La guerre du Haut-Karabagh est le conflit armé qui a eu lieu entre février 1988 et mai 1994 dans l’enclave ethnique du Haut-Karabagh, en Azerbaïdjan du sud-ouest, entre les Arméniens de l’enclave, alliés à la république d’Arménie, et la république d’Azerbaïdjan.

La guerre de 2020 au Haut-Karabagh aussi appelée seconde guerre du Haut-Karabagh est un épisode du conflit opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan pour le contrôle du Haut-Karabagh, aussi appelé Artsakh, un Etat non reconnu par la communauté internationale depuis son indépendance unilatérale de l’Azerbaïdjan en 1991.

Après plusieurs mois de montée des tensions, des combats éclatent le 27 septembre 2020. Ainsi, c’est après 13 jours de combat, que ce 10 octobre, une médiation russe permet désormais aux deux parties de s’entendre sur un cessez-le-feu et une reprise des négociations.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *