Connectez-vous

Afrique

Présidentielle au Burkina Faso :Une subvention de 280 millions FCFA aux candidats

Publié

le

En Conseil des ministres de ce mercredi 14 octobre 2020, l’Etat burkinabé a donné une subvention de 280 millions de francs CFA aux candidats à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020.

Selon le ministre de la communication, Remis Dandjinou, un décret portant fixation de la contribution de l’Etat pour la campagne présidentielle de 2020 a été adopté en conseil des ministres tenu ce mercredi 14 octobre. Cette décision a été prise conformément à la loi portant financement des partis au Burkina Faso. « Au regard de l’article portant financement des partis en période électorale, le montant a été fixé à 280 millions de francs CFA à repartir à part égale entre les candidats. », a-t-t-il précisé.

Ce montant concerne uniquement les candidats qui seront retenus par le conseil constitutionnel, à en croire Remis Dandjinou. Au cours de cette séance gouvernementale, il a également été adopté pour le compte du ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, un décret portant ouverture de la campagne électorale pour le premier tour de l’élection du Président du Faso. Selon l’article 137 du code électoral, la campagne électorale pour le premier tour de l’élection du Président du Faso, le 22 novembre 2020, est ouverte le samedi 31 octobre 2020 à 00heure et prend fin le vendredi 20 novembre 2020 à 24 heures.

Toujours dans le cadre des élections, un second décret portant ouverture de la campagne électorale pour les élections législatives a été adopté en Conseil des ministres de ce 14 octobre.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *