Connectez-vous

Actualité

Présidentielle 2020 en Guinée : Couvre-feu au centre de Conakry à 48 heures du scrutin

Publié

le

A 48 heures du déroulement de la présidentielle 2020 en Guinée, le centre de Conakry resté bloqué par les forces de sécurité depuis ce jeudi 15 octobre.

Les citadins de Conakry se sont réveillés dans un calme plat ce vendredi matin. Les forces de sécurité bloquent les accès du centre de la ville. Selon certaines sources aucun éclaircissement n’a été donné à cette mesure prise à deux jours du scrutin présidentiel. A en croire certains médias dont l’Afp, ces dispositions ont coïncidé avec des informations sur une mutinerie dans un camp militaire à Kindia, à 100 kilomètres à l’est de Conakry.

Interrogé par la presse, un policier déployé dans le centre évoque le passage prévu dans la journée du candidat-président Alpha Condé pour un dernier meeting de campagne à la périphérie de la ville. Le président sortant, brigue un troisième mandat consécutif et controversé. Sa candidature a suscité de vives réactions dans le pays. Alpha Condé et son principal adversaire, Céline Diallo s’accusent mutuellement d’attiser la tension. Des violences intercommunautaires se sont éclatées dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest. L’ONU et la CPI ont mis en garde les différents candidats contre une guerre civile. Les guinéens aux urnes le dimanche 18 octobre prochain.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *