Connectez-vous

Afrique

Probable retour de Blaise Compaoré en Burkina Faso: Rock Kaboré pose des conditions

Publié

le

Le président du Burkina, Marc Rock Kaboré s’est prononcé le jeudi 15 octobre 2020 sur les éventuelles conditions pouvant permettre le retour au bercail de l’ex-chef d’Etat Blaise Compaoré. En effet, dans une interview effectuée sur RFI et France24, le président burkinabè a souligné les modalités d’un probable retour  des exilés politiques du pays. S’il s’avère que Rock Kaboré soit réélu à sa propre succession le 22 novembre prochain, plusieurs changements seront réalisés.

 « Dans le premier semestre 2021, tout le monde pourra rentrer tranquillement au Burkina Faso. Ceux qui ont des dossiers avec la justice pourront se présenter devant la justice pour régler leurs dossiers à ce niveau », promet le président Burkinabè.

 Par ailleurs, en ce qui concerne le silence de Rock Kaboré face à la lettre où Blaise Compaoré se rendait disponible pour servir son pays, le Chef d’Etat burkinabè affirme n’avoir pas refusé la main tendue par son prédécesseur.  Cependant, «  nous sommes dans un processus de réconciliation qui n’est pas une course de vitesse. Si je suis élu, le premier semestre de 2021 doit nous permettre de régler ces questions-là. Nous allons réunir l’ensemble des composantes de la société pour discuter de la réconciliation et la décision [des conditions du retour de Blaise Compaoré] sera prise », a-t-il toutefois notifié.

Pour rappel, l’ancien président Blaise Compaoré aurait envoyé une lettre à son successeur, il y a de cela 18 mois. Dans cette lettre, Blaise Compaoré se rendait disponible pour œuvrer et faire tout ce qu’il peut pour que la paix, la sécurité, la stabilité et la cohésion sociale règnent au Burkina Faso. Cependant, ladite lettre était restée sans réponse.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *