Connectez-vous

Afrique

Mauritanie:L’opposant Limam Chafi revient au pays

Publié

le

En exil depuis 2011 à Doha au Qatar, l’opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi est rentré au pays dimanche 18 octobre.

Fin de l’exil pour l’opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi. Visé par un mandat d’arrêt international émis par le régime de l’ancien président, Ould Abdel Aziz, il a foulé le sol de sa terre natale. C’était à bord d’un jet privé en provenance de Qatar, son pays d’exil, atterri à l’aéroport international de Nouakchott. Accueilli par une foule de ses partisans, cet homme politique a déclaré que ce retour est synonyme d’une nouvelle page pour la Mauritanie.
« On pense que c’est une nouvelle page qui s’ouvre dans laquelle tous les Mauritaniens auront leur place », a-t-il confié. Cet opposant a été accusé par l’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz d’avoir entretenu des relations douteuses avec la nébuleuse jihadiste au Sahel. Une accusation qu’il continue de balayer du revers de la main. « Toutes ces accusations sont plutôt des accusations fallacieuses », a contesté Limam Chafi.
« Tout le monde sait que mon seul problème avec le pouvoir précédent, c’est mon opposition au coup d’État et mon refus d’accompagner une prise de pouvoir par la force des armes », a-t-il justifié. Cette affaire lui a valu un mandat d’arrêt international émis contre lui en 2011.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *