Connectez-vous

Education

Éducation au Bénin : des falsifications de notes dénoncées dans certains collèges du Borgou

Publié

le

La direction départementale de l’Enseignement secondaire, technique et de la Formation professionnelle du département du Borgou a publié un rapport la semaine dernière dans lequel, de nombreux apprenants sont admis en classe supérieure avec des notes falsifiées.

Selon le rapport, 39 apprenants du Collège d’enseignement général de Guéma sont épinglés dans ledit rapport. À en croire leur censeur Victor Cossi Aguê-Oké, les notes falsifiées se constatent au niveau des cahiers de note. « Ils ont notifié, cas par cas, les différentes manipulations qu’il y a eues au niveau des notes. Lorsque vous consultez les cahiers de notes, vous le constatez. C’est vraiment déplorable. Il y en a qui ont transformé des 2 en 12, des 0,50 en 18. Vraiment, il y a eu suffisamment de manipulations », a-t-il laissé entendre.

Néanmoins, il souligne que certaines irrégularités sont liées à des erreurs des professeurs principaux de quelques classes. « Il y a eus des manipulations de notes. Mais il y en a qui ont commis des erreurs techniques. Il y a des classes où, lorsque vous jetez un coup d’œil sur les moyennes des enfants, vous êtes obligés d’être sensible. Les professeurs principaux de ces classes, avant d’agir, devraient se rapprocher du censorat. Mais ils ont cru devoir agir seuls », a expliqué le censeur. 

Les élèves épinglés dans ces fraudes courent le risque d’être retournés dans leurs classes antérieures et les enseignants impliqués ou reconnus de les avoir aidés, seront sanctionnés.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *