Connectez-vous

Monde

Syrie:17 jihadistes tués dans un assaut américain

Publié

le

Dans une frappe de drone menée par l’aviation américaine contre les leaders du réseau Al-Qaïda au Nord-Est de la Syrie, 17 jihadistes ont été tués.

Pas de printemps pour les membres du réseau Al-Quaïda en Syrie. Une frappe de l’avion américaine a tué 17 jihadistes dans le nord-ouest du pays. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) dénombre parmi ces victimes, cinq jihadistes et 11 commandants.
L’information a été confirmée par l’armée américaine. « Les Forces américaines ont mené une frappe contre un groupe de hauts responsables d’al-Qaïda en Syrie qui s’étaient réunis près d’Idle », a déclaré le commandant Beth Riordan, porte-parole du commandement central de la force américaine. L’objectif de cette opération d’envergure est de freiner l’évolution de la secte islamique dans cette région. Car, a en croire l’armée américaine, les terroristes sèment la terreur et menacent la sécurité dans cette partie de la Syrie. « L’élimination de ces dirigeants d’Al-Qaïda en Syrie va réduire la capacité de l’organisation terroriste à planifier et à mener des attentats menaçant les citoyens américains et les partenaires», a indiqué le pentagone.
La frappe aérienne de drone a ciblé un rassemblement de jihadistes dans le village de Jakara près de Salqin. Dernier bastion hostile au régime du président syrien Bachar al-Assad, ce village abrite des groupes jihadistes et rebelles. Ces groupes sont sous la direction de Hayat Tahrir al-Cham (HTS), l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda qui a le contrôle des zones insurgées.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *