Connectez-vous

Politique

Bénin/Présidentielle de 2021: les assurances du gouvernement au corps diplomatique

Publié

le

Au nom de la paix et de l’unité nationale. « La préoccupation du gouvernement est l’organisation d’élections libres et transparentes », a déclaré le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci à l’occasion de la rentrée solennelle du corps diplomatique à Cotonou.

Au cœur des échanges de ce mardi 27 octobre 2020, la réforme du système partisan consacrée par les dispositions de la loi n° 2018-31 du 09 octobre 2018 portant code électoral et celle n° 2018-23 du 17 septembre 2018 portant charte des partis politiques en République du Bénin.

Le président de la commission des lois, l’honorable Orden Alladatin, le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla et le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci ont relevé les avancées de ladite réforme dans le sens du renforcement de l’Etat de droit et de la démocratie.

On retient de façon substantielle, que le paysage politique est assaini avec de grands groupements de partis, le financement public de la classe politique est devenu une réalité et l’on chemine progressivement vers des élections générales en 2026, pour rationaliser les dépenses et consacrer le temps au développement du pays.

Au sujet des craintes sur le parrainage, Orden Alladatin se veut rassurant. Le député n’a pas un mandat impératif et le parrainage est libre.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *