Connectez-vous

Actualité

Attentat de Nice: Emmanuel Macron dénonce une « attaque terroriste islamiste »

Publié

le

Le président français, Emmanuel Macron s’est rendu dans l’après-midi de ce jeudi 29 octobre 2020 à Nice, après l’attaque au sein de la Basilique Notre-Dame de l’Assomption, où trois personnes ont été tuées.  Le chef d’État a dénoncé une « attaque terroriste islamiste ».

« Notre pays a été frappé par une attaque terroriste islamiste. Une fois encore ce matin, ce sont trois de nos compatriotes qui sont tombés à Nice, en cette Basilique Notre-Dame de Nice », a déclaré le chef de l’Etat sur place. Par ailleurs, «dans les prochaines heures» la «mobilisation dans le cadre de l’opération Sentinelle de 3000 à 7000 militaires sur notre sol », a-t-il notifié.

La présence du président Emmanuel Macron sur les lieux est «  d’abord et avant tout pour le soutien de la nation toute entière aux Catholiques, de France et d’ailleurs ». Chacun a le droit de croire ou ne pas croire, mais toutes les religions doivent pouvoir s’exercer librement, a-t-il poursuivi.

« Après l’assassinat du père Hamel en août 2016, c’est une nouvelle fois les catholiques qui sont attaqués dans notre pays. C’est la troisième fois que le terrorisme frappe votre ville, vos habitants», a rappelé le président français en évoquant les Niçois.

«Si nous sommes attaqués, c’est pour les valeurs qui sont les nôtres, pour notre goût de la liberté, pour la possibilité sur notre sol de croire librement et de ne céder à aucun esprit de terreur (…) Nous n’y cèderons rien», a rassuré le président.  Toutefois, le président Emmanuel Macron appelle tous à l’unité et «à ne rien céder à l’esprit de division».

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *