Connectez-vous

Actualité

Bénin : la réserve de biosphère de la basse vallée de l’Ouémé inscrit sur le réseau de l’UNESCO

Publié

le

Bonne nouvelle pour le Bénin! L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a annoncé ce jeudi 29 octobre 2020 avoir ajouté à son réseau mondial des réserves de biosphère, la réserve de biosphère de la Basse vallée de l’Ouémé (sud du Bénin).

En effet, cette décision a été prise lors de la réunion du Conseil international de coordination du programme sur l’homme et la biosphère tenue du mardi 27 au mercredi 28 octobre 2020 en ligne.

Faut-il le révélé, la Basse vallée de l’Ouémé, située sur la côte atlantique sud-est du Bénin est un point chaud naturel de la biodiversité équatoriale guinéenne à l’ouest et de la biodiversité équatoriale congolaise à l’est.

« Ces différents paysages complètent les divers écosystèmes du Dahomey Gap ainsi que ceux de la réserve de biosphère du Mono, située sur la côte atlantique sud-ouest du Bénin. Cette grande diversité se reflète également dans la culture et la religion d’une région où pas moins de dix langues sont parlées », a souligné l’UNESCO.

Par ailleurs, mis à part la réserve de la vallée de l’Ouémé, le conseil a ajouté 24 autres réserves de 18 pays africains au réseau mondial des réserves de biosphère. Ainsi, l’Unesco compte désormais dans son réseau mondial 714 réserves dans 129 pays de par le monde.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *