Connectez-vous

Actualité

France: nouvelle décapitation dans une attaque terroriste à Nice

Publié

le

Une attaque terroriste a été perpétrée à Nice en France. Il s’agit encore d’une attaque au couteau, alors que le pays se remet à peine du choc d’une attaque terroriste au début du mois où un professeur d’histoire a été décapité par un extrémiste tchétchène de 18 ans.

Selon le bilan de la police nationale française, trois personnes ont perdu la vie dans cette attaque à l’arme blanche perpétrée ce jeudi 29 octobre 2020 à l’intérieur et aux alentours de la basilique Notre-Dame de l’Assomption, à Nice. Une femme a été décapitée, deux autres personnes (un homme et une femme) ont été froidement égorgées et plusieurs autres personnes ont été blessées.

Par ailleurs, l’auteur de l’agression a été finalement interpellé par la Police. Il aurait été blessé par balle et transporté à l’hôpital sous haute surveillance.  Pour ce fait, le parquet national antiterroriste (Pnat) a ouvert une enquête pour « assassinat et tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Elle a été confiée à la Direction centrale de la police judiciaire et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a organisé une réunion de crise à Paris. Suite à cette réunion d’urgence le premier ministre Jean Castex et le président Emmanuel Macron se sont rendus sur les lieux en tout début d’après-midi.

Pour rappel, Nice a déjà été endeuillée par un attentat le 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais qui avait fait 86 morts. Toutefois, la réponse du gouvernement contre cette attaque sera « ferme, implacable et immédiate », rassure le locataire du palais de l’Elysée, Emmanuel Macron.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *