Connectez-vous

Monde

Etats-Unis: Joe Biden et sa colistière réalisent une levée de fonds pour financer leur transition

Publié

le

Aux Etats-Unis, la bataille de succession du pouvoir qui oppose les démocrates et les républicains sont loin d’être terminé. Face aux refus de l’administration Trump de débloquer les ressources pour la transition, l’équipe du président élu, Joe Biden vient de lancer une campagne de levée de fonds.

Cette campagne instaurée depuis le vendredi 20 novembre 2020 par l’équipe du démocrate Joe Biden, viserait à contourner le blocage institué par l’administration Trump dans la mise en place de la transition.

« Parce que le président Trump refuse de concéder et retarde la transition, nous devons la financer nous-mêmes et nous avons besoin de votre aide. Si vous le pouvez, participez au financement de la transition Biden-Harris », a annoncé le président élu sur Twitter, avec le lien de la plateforme de collecte.

« Le refus de Trump de concéder signifie que nous devons financer la transition nous-mêmes. Allez-vous participer maintenant pour vous assurer que notre pays est pleinement préparé à la transition du pouvoir? », lance de son côté la vice-présidente élue, Kamala Harris dans un tweet.

En effet, Emily Murphy, la directrice des services  généraux de l’administration américaine (GSA), nommée en 2017 par Trump, refuse de signer la lettre de formalisation de la transition entre le président élu et le président sortant. Selon Le Soir, qui cite le Washington Post, ce document équivaut à une reconnaissance officielle de la victoire d’un candidat à l’élection présidentielle américaine. Victoire au qu’elle le président sortant Donald Trump est toujours contre.

Cette lettre de formalisation, appelé ‘’l’ascertainment’’,  permettrait à l’équipe de Joe Biden d’avoir accès aux différentes administrations, de consulter des documents confidentiels, d’être briefée sur les différents dossiers de la nation notamment ceux relevant de la sécurité nationale. L’ascertainment devait aussi autoriser les fonctionnaires des autres services à coopérer avec l’équipe de transition du président élu, avant son entrée en fonction le 20 janvier 2021.

Par ailleurs, le journal France 24 informe que ledit document qui est en attente de signature devrait permettre un déblocage d’environ 6 millions de dollars pour permettre à Joe Biden, de commencer la mise en place de son administration.

Face donc au refus de signature de ce précieux document, le démocrate à quelques jours de son entrée en fonction initie une campagne de financement participatif. Les contributions financières attendues varient entre 15 dollars et 5000 dollars, voire plus.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *