Connectez-vous

Afrique

Niger : l’ancien président Mamadou Tandja a cassé sa pipe

Publié

le

 
Le Niger est en deuil. Après le Mali et le Ghana, le Niger perd aussi un ancien Président de la République. Mamadou Tandja, l’homme qui a dirigé le Niger de 1999 à 2010 est décédé à Niamey ce mardi 24 novembre à l’âge de 82 ans.

Chef de l’ancien parti unique, le Mouvement national pour une société du développement (MNSD), Mamadou Tandja était devenu président en 1999. Il avait occupé le fauteuil présidentiel jusqu’en 2010, date à laquelle il avait été renversé par un coup d’État mené par Salou Djibo. Ceci, après que l’ancien président avait tenté de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

Par ailleurs, « un deuil de trois jours sera observé sur toute l’étendue du territoire national », peut on lire dans le communiqué de la présidence nigérienne. Toutefois, les raisons du décès demeurent inconnu de l’opinion publique.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *