Connectez-vous

Afrique

Conclusions de concertation politique au Congo-B: l’opposition insatisfaite

Publié

le

A l’issue de la concertation en vue de la présidentielle de 2021 au Congo-Brazzaville, les opposants ne cachent pas leur mécontentement.

« Vous êtes en train de détruire ce que nous avons pu faire ensemble », a dénoncé le chef de file de l’opposition Pascal Tsaty Mabiala. Les opposants ne partagent pas les résultats issus des travaux de la concertation de Madingou. Ils ont estimé que les conclusions ont été rédigées depuis Brazzaville par les organisateurs de cette rencontre.
A en croire le communiqué final de ce colloque, les deux parties se sont entendues sur le maintien de l’usage du bulletin unique et la tenue d’une révision des listes électorales. Il a été aussi convenu de mettre en place un mécanisme visant à éviter le double emploi entre les listes spéciales des agents de la force publique et les listes électorales générales.
Le ministre de l’intérieur a rassuré sur l’application de ces conclusions. « Le gouvernement mettra tout en œuvre afin de donner un contenu positif et dynamique à ce qui vient d’être convenu », a déclaré Raymond Zéphirin Mboulou. Il compte jouer sa partition pour la construction de l’avenir et d’une république apaisée.
Plus de 150 délégués ou représentants de partis politiques ont été convoqués à cette concertation.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *