Connectez-vous

Musique

Départ d’Ariel Sheney de la Yorogang : le chanteur ivoirien livre sa version des faits

Publié

le


Ancien protégé du défunt Ange Didier Houon, alias DJ Arafat, le chanteur du capé décalé Ariel Sheney est revenu sur les causes de son départ du label de DJ Arafat après quelques années de collaboration. Dans une émission télé récemment réalisée au Burkina Faso, l’auteur du morceau à succès « Jolie Amina » est revenu sur cette fameuse séparation d’avec son mentor.

Selon Afrique-sur7, le petit nouchi d’Abobo a fait savoir que c’est plutôt Dj Arafat qui l’a éjecté de son label. Et il en a donné la raison. «Arafat s’est séparé de moi parce que j’ai refusé de signer un contrat de 5 ans qui m’accablait et qui me mettait dans une position où je n’allais pas pouvoir chanter des chansons comme ‘’Amina ‘’… Le seul problème, c’était ce contrat», a-t-il affirmé.

Puis d’ajouter: «Ce que moi je demandais, c’était qu’il revienne de sa tournée dans laquelle il était, et qu’on s’asseye pour échanger de vive voix. C’était quand même un contrat de 5 ans, et un tel contrat ne se signe pas du pôle nord au pôle sud … Il fallait en discuter parce que l’enfant quand même a grandi et il a une petite famille qu’il est tenu de gérer. Donc il fallait bien faire les choses, et il fallait que papa ait une oreille attentive pour écouter ce que l’enfant avait à dire. Et ça n’a pas été le cas, et à ma grande surprise, j’ai été éjecté de la Yorogang à cause de ce contrat», a regretté Ariel Sheney.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *