Connectez-vous

Monde

Présidentielle aux États-Unis : les avocats de Donald Trump déboutés en Pennsylvanie

Publié

le


Le président américain Donald Trump a toujours du mal à accepter la victoire de son adversaire politique Joe Biden à l’issue des récentes élections présidentielles. Ayant lancé un pléthore de recours par ses avocats devant les tribunaux du pays, notamment celui de Pennsylvanie où il a été battu par le candidat démocrate, les avocats du président américain ont essuyé un autre revers.

Dans un document de 21 pages, la cour d’appel pour le troisième circuit de Pennsylvanie a débouté ces derniers. Les trois juges de cette Cour ont rendu le samedi 28 novembre 2020, une réponse cinglante aux avocats de Donald Trump qui demandaient l’annulation de la certification de la victoire de Joe Biden dans cet État-clé au nom de fraudes massives qu’ils sont incapables de prouver.

« Ce sont les électeurs, pas les avocats qui choisissent le président. Il ne suffit pas de dire d’une élection qu’elle est irrégulière pour qu’elle le soit, écrit le tribunal. Les accusations doivent porter sur des éléments précis et des preuves. Nous n’avons ni l’un ni l’autre », martèlent les juges, en ajoutant que « des élections libres et justes sont le poumon de notre démocratie ».

Suite à cette décision de la Cour, Jenna Ellis, l’une des avocates de Donald Trump, n’a pas manqué de réagir. Elle a promis d’aller jusqu’à la Cour suprême, n’hésitant pas à dénoncer sur Twitter « la mécanique d’activistes judiciaires en Pennsylvanie ». Des accusations sans fondement, puisqu’il est important de rappeler que tous les trois juges ont été nommés par des présidents républicains, l’un d’eux par Donald Trump lui-même en 2017.

Au total, plus d’une trentaine de plaintes du président américain ont été déjà rejetées. Aucune n’a abouti.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *